S'identifier

Articles du Blog

Dernières Nouvelles
No Limit

No Limit

Sur internet, les frontières n’existent pas, les hiérarchies s’effacent bon gré mal gré, c’est le terrain de jeux idéal pour bousculer les habitudes du vieux monde.

« No limit », pas de limite ou presque, que de chemin parcouru depuis le début de la pandémie Covid-19 en mars 2020 et la création du groupe de discussion Facebook des P’tits Marchés. Beaucoup d’échanges, de créations et de belles rencontres. Après un an et demi, c’est une communauté cumulée de plus 3 000 membres que j’anime tous les jours sur Internet, essentiellement localisée dans le Sud-Ouest de l’Ile-de-France, elle est l’équivalent d’une petite ville comme Montfort-l’Amaury.

Mon action est bénévole et à but non lucratif et le restera, mais je sais que ce sont des notions qui ne sont pas toujours facile à appréhender. Pour rappel, les fondements d’Internet sont bâtis sur des valeurs de partage et de liberté. Des démarches comme l’Open Source (logiciel libre) & l’Open Data (données ouvertes) sont à l’origine de très nombreux projets dont le plus connu est probablement Wikipédia, l’encyclopédie libre qui a supplanté les encyclopédies en papier de l’ancien monde.

1er constat : nous vivons dans une région frontalière à la confluence du Centre-Val de Loire, de l’Ile de France et de la Normandie, par conséquent loin des centres de pouvoir et de décision. Profondément rurale, elle possède un important patrimoine historique et culturel, mais est extrêmement cloisonnée et hiérarchisée dans son mode de pensée et de fonctionnement.

2ème constat : le numérique est sous-employé par les acteurs institutionnels, c’est déjà vrai au niveau national, c’est encore plus vrai dans notre région. Même les acteurs qui se présentent comme à la pointe de la modernité, ne font souvent que transposer les anciens usages dans le monde numérique, alors que les messageries, les outils collaboratifs et les réseaux sociaux permettent tellement plus. Je ne compte plus les interlocuteurs qui se cachent derrière leurs emails.

3ème constat : sur internet, les frontières n’existent pas, les hiérarchies s’effacent bon gré mal gré, c’est le terrain de jeux idéal pour bousculer les habitudes du vieux monde. Voici mes contributions les plus visibles :

Ce dernier site Internet n’est pas encore en ligne, mais le confinement n’est pas complètement levé, cela me laisse encore quelques semaines de gestation pour finaliser sa création. Je continuerai bien sûr après à administrer les différents sites internet et communautés. Portez-vous bien et au plaisir de vous rencontrer à la terrasse d’un café pour discuter de préférence de tout et rien, car les choses trop sérieuses m’ennuient profondément. 😉 JP @jp78120fr

www.leptitguide.org #leptitguide

Partager

Articles Similaires